AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aylin, sauvageone très garçon manqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Aylin »
Amnésique colérique amie de la Nature

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 22
Âme : Lièvre Blanc
Localisation : Dans un pays lointain

MessageSujet: Aylin, sauvageone très garçon manqué    Sam 12 Juil - 18:34

Surnom/Pseudonyme : Aylin.
Âge/Anniversaire : 17 ans, née un certain 21 Novemebre.
Pays d'origine : Elle est née en Norvège.
Groupe : Hybride.
Rang : Amnésique colérique mais, amie de la Nature

Personnalité :Aylin est une fille étrange. Oui, c'est bien l'un des mots qui la qualifierait le mieux. Elle change rapidement de caractère, on peut donc dire qu'elle est versatile mais, ses gouts changent aussi avec ses humeurs, chose plus problématique lorsque l'on essaye de lui faire plaisir, vous ne trouvez pas ? Tantôt " câline " ( en vous donnant un coup de poing par exemple ), tantôt souriante ou tantôt colérique, il est dur de savoir sur quel pied danser avec elle. Mais, généralement, elle n'est pas une fille des plus agréable. De mauvaise humeur, colérique et s'énervant pour un rien. De plus, elle se comporte comme un véritable homme, sans foi ni loi, n'hésitant pas à tabasser tout ce qui lui passe sous la main lorsqu'elle s'énerve. Elle a une dégaine masculine et malgré sa voix cristalline, elle parle parfois comme un véritable macho ... Effrayant, non ?
Malgré la tendance de ses gouts changeants, elle garde une nette préférence pour les choses sucrées.
De plus, Aylin est particulièrement attachée aux animaux, sans doute est ce qui a fait qu'elle soit devenue une Hybride. Elle protègera toujours les animaux, délaissant les humains.
Avatar : Aylin, perso' sortie de mon imagination et dessinée par une amie, JennyMiki.
Votre pseudo : Aylin ici, mais, j'ai aussi comme pseudo Funkie' ou alors, Lucian.
Comment êtes-vous tombés ici ? Une demande de partenariat sur Four Seasons faite, j'ai divagué en suivent le courant et j'ai atterri dans ce monde de fou o_o
Une question ? Nop.
Histoire : Le 21 Novembre 1997, dans un petit village situé dans un forêt au nord de la Norvège, une très belle femme périt sous la fatigue et l'hémorragie que venaient d'engendrer son douloureux accouchement. Disparaissant de ce monde, elle confia à son époux la tache d’élever seul leurs six fils et désormais, leur unique fille. Dans les larmes, elle fut nommée Aylin. La petite ressemblait tant à sa mère, et, grandissant, elle lui était semblable : peau matte, cheveux turquoises, etc. Aylin était comme un portrait de sa défunte mère mais, au niveau caractère, ce n'était guère le cas. Grandissant en compagnie que de la gente masculine, elle le devint d'une certaine manière, les prenant en modèle et devenant un parfait petit homme. Sans sa silhouette fine et agile, sa poitrine qui se développa en arrivant à la dixième année d'existence, il était facile de la confondre avec un homme.

La fillette ne connut pas l'école pour cause que quand elle y mettait les pieds, son caractère brutal prenait le dessus et de nombreux de ses camarades se retrouvaient à aller à l’hôpital. Ainsi, Aylin obtint une dispense de l'éducation à condition que son père lui apprenne tout à côté. Ce fut long surtout que, fuyant pendant les pause, elle disparaissait dans la forêt, là où nul autre n'était encore jamais allé. Elle allait voir ses véritables amis : les habitants de la forêt, les animaux. Il n'était pas rare qu'elle revienne avec un petit lapereau dans les bras, blessé ou chevreuil tout autant blessé. Elle se disait guérisseuse de la nature et sauveuse de la destruction qu'engendrait l'espèce humaine. Cette remarque faisait rire ses frères et son père, après qui l'est grondé pour avoir séchée ses cours particuliers qu'il lui donnait.

Arrivée à sa quatorzième année, tout se bouleversa. Son père et son frère ainé s'en était allés, allant procéder à la noble tâche qu'était les courses. Aylin jouait avec ses cinq autres frères dans la maison qu'ils gardaient en l'absence des deux " décideurs ". C'était une belle après-midi d'hiver ... La neige recouvrait de son doux et glacial manteau le petit village où de la fumée s'échappait par chaque conduit de cheminée des maisons qui le constituait. Tout était calme jusqu'à ce que des coups de feu retentissent et un brâme retentit, puissant. La jeune fille ne le reconnaissait que trop bien. Elle se levait en vitesse de son lit, attrapa la première veste venue en enfilant ses bottes et, elle quitta dans la hâte la maison où ses frères n'eurent guère le temps de la rattraper et de l'empêcher de s'en aller.
Aylin s'aventurait dans la forêt si blanche mais si sombre à ses yeux. Elle filait rapidement entre la cime des grands arbres, évitant soigneusement les tombées de neige provoquée par le poids de cette dernière sur les branches. Poussant les végétaux devant elle, se faisant griffer en réponse, elle arriva dans une grande clairière. Un homme était étalé au sol, mort et dans une marre de sang. Les autres étaient paralysés de peur tandis qu'un renne blanc se dressait devant eux. Le pauvre animal avait le corps criblé de balles et était couvert de sang. Ce spectacle fit enragé l'adolescente qui s'interposa entre le renne et les chasseurs. Ces derniers lui demandèrent de partir, cessant de lui dire que c'était dangereux mais, le cervidé ne fit rien de mal à Aylin. Les hommes partirent, emmenant avec eux le cadavre ensanglanté de leur camarade mort au combat, laissant l'enfant seule. Cette dernière voulu soigner le pauvre renne mais, ce dernier périt sous ses yeux. C'était un 24 Décembre ...
Revenant chez elle, laissant de grande trainée de sang derrière elle, tout le village l’accueillit à bras ouvert, lui demandant si elle n'était pas blessée. Affirmant que non, une prières furent accordés à leurs anciens dieux tandis qu'Aylin prenait son bain. Le lendemain, malgré la fête du village, elle resta dans son coin. Elle aimait bien le vieux renne et, elle avait pu l'enterrer mais les charognards auraient vite fait de le dégager de la neige qui le recouvrait. Elle versa quelques larmes mais, elle se calma lorsqu'un lièvre blanc vint la voir. Elle était l'amie de la Nature qui semblait l'apprécier. Caressant le doux pelage de l'animal qui restait à l'ombre pour ne pas attirer les regards des chiens du village.

Ce triste évènement lui revenait à chacun de ses Noël jusqu'à ce qu'elle soit accueillit dans le monde de Somnus. C'était un beau 6 juillet, l'an de ses 17 ans, où elle se rendait dans la forêt verdoyante, la neige ayant fondue pour alimenter la rivière qui traversait l'immensité d'arbres. Aylin marchait ou plutôt, courait en compagnie de son nouveau compagnon, Gyhus, un jeune chien qu'avait un jour ramené son père. Elle jouait avec lui. Un de ses pieds se posait sur une branche qui craqua et soudainement, un trou apparu juste devant elle. Se stoppant directement, juste avant de tomber dedans. Elle chercha son compagnon du regard mais, il était déjà parti, sa silhouette fine au loin le lui prouvait. Fronçant les sourcils, elle se pencha vers ce gouffre nouveau et étrange. Elle ne vit pas le fond mais, par une force inconnue, elle sombra dedans. Voulant crier, aucun son ne sortit de sa bouche. les ténèbres l'enveloppaient et bizarrement, elle se sentait calme, entamant sa chute dans ces noirceurs. Allait-elle mourir ? c'était ce qu'elle pensait. Elle verrait enfin sa mère, reverrait le vieux cerf et bien d'autres de ses amis animaux ! Elle était heureuse mais, l'envers de la médaille ne fut pas tout à fait ça.

Clignant des yeux plusieurs fois, la jeune fille de 17 ans réussit à combattre ses paupières lourdes. Un beau ciel multicolore se laissait voir. Ecarquillant les yeux, elle se releva en vitesse. La tête lui tourna et elle manqua de tomber pour cela. Aylin détailla tout ce qui l'entourait. Elle ne savait pas où elle était, elle ne se souvenait plus de sa vie d'avant mais, elle savait que ce paysage n'était pas commun ... Elle marcha entre ces arbres blancs rayés de rouges, dans l'herbe colorée. Sa nouvelle vie commençait mais, son caractère devint plus instable pour cause qu'elle ne se souvenait plus de son passé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Roi »
Maître du Monde - PNJ

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: Aylin, sauvageone très garçon manqué    Sam 12 Juil - 18:54

Coucou ! Tu es validée, ta fiche est super ! /o Voici ce que je te propose (si ça ne te conviens pas, tu peux me le dire /o) :

- Un chien.
- Un lièvre blanc.
- Un cerf.

Voilà ! \o/ Je m'occupe de ton rang et tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://somnus.forumactif.org
« Aylin »
Amnésique colérique amie de la Nature

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 22
Âme : Lièvre Blanc
Localisation : Dans un pays lointain

MessageSujet: Re: Aylin, sauvageone très garçon manqué    Dim 13 Juil - 8:21

Merci beaucoup, Sir o/

Je prendrais le lièvre car cela produit un contraste avec sa personnalité. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Aylin, sauvageone très garçon manqué    

Revenir en haut Aller en bas
 

Aylin, sauvageone très garçon manqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Somnus :: Définition de son Âme. :: Création de son Âme. :: Personnages validés.-